millevaches 2018 en 49.9 cm3

c’est la décroissance
samedi 8 décembre 2018
par  fab le motard
popularité : 12%

Une édition humide, pas rapide, mais c’était l’aventure

Cette édition 2018 était ma 6e participation et la 3e pour Célian.
Mais cette édition était sa première en tant que pilote
il a eu 14 ans cette année, le permis mobylette, et en plus j’ai acheté une 103 Peugeot, et je viens de récupérer le scooter de tonton.

Donc Célian avait une très grosse motivation pour faire la route ... 350 km en mob ... ca ferait en théorie plus de 10 heures le cul sur la mob.

A cela s’annonce une météo humide pour tout le week end, avec un vendredi matin clair et en théorie de petites éclaircies le samedi.

Donc jeudi soir débriefing avec Célian ... comment on y va ?
J’ai la chance, d’avoir un copain, celui qui a la K1 (voir épisodes précédents de mes aventures) il a une remorque et ca fait 6 mois qu’il me la prête. C’est aussi un paramètre à prendre en compte.
Autre sujet à ajouter à l’équation : le scooter, il n’a pas roulé depuis 6ans. Il a redémarré, mais le frein avant n’est pas convaincant.
La bullet fonte n’a plus de batterie, le side-car non plus. La bullet EFI ne roule pas.

Donc il reste de roulant dans le parc
- une 103 qui n’a fait que des tours de patés de maison
- un scooter qui sort d’une très longue hibernation
- une CB 500 toute équipée contre les intempéries

Et bien le vendredi matin, décision
on prend les 2 49,9 cm3 qu’on met sur la remorque

IMG 1104

Célian voulait faire de la mob. Je ne voulais pas le suivre en CB500.
Un copain du forum habite à une centaine de km du rassemblement et me propose d’y garer, la voiture.

Nous voilà donc parti, direction Landogne, avec voiture, remorque et 99,8 cm3 et 4 roues.

Les aventures commencent

IMG 1105
Le scooter, chargé comme une moto, il reste bien équilibré, facile, un plaisir de conduire avec
IMG 1106
le gros porte bagage de la mob permet de bien charger. mais le poids se ressent et elle fait des écarts. La direction est légere

Scooter et mob sont chargés, et nous partîmes direction Meymac pour pointer.
de petites routes en départementales roulantes, d’un temps sec à pluvieux, de la clarté à la nuit noire, nous sommes arrivés au rassemblement sans soucis, sans panne, sans gamelle, sans galère, juste froid, trempé.

IMG 1110

La Peugeot plafonne à 35 km/h
le scooter atteint la folle vitesse de 45 km/h
le scooter était équipé d’un GPS, il a une prise allume cigare sous la selle
Le scooter n’éclaire absolument rien. j’étais content de suivre la mob à la fin.

A l’arrivée, nous retrouvons Brendan chez qui nous avons laissé la voiture, mais qui est allé plus vite que nous en moto, Eric, Thierry, un autre Fabien, et un autre bulletiste.

La soirée sera sans pluie, fraîche, humide mais pas froide.

IMG 1111
IMG 1120
IMG 1121

Couché de bonne heure, la nuit ne sera pas froide, pas bruyante.
Le matin, la pluie se fait entendre.

IMG 1122

au vu de la météo qui s’annonce et du degré d’humidité, tout le monde fait le choix de partir le samedi.

IMG 1124
IMG 1125

nous retournerons à la voiture via de petite, petite, toute petite route, voir de la piste en suivant l’itinéraire indiqué par le GPS en choisissant la route la plus courte.
60 km de bonheur, de tranquillité et aussi de froid tour de même
.

IMG 1130

.

IMG 1128
n’est pas un sourire qu’on voit sous le casque et à travers la buée de la visière ?

.

IMG 1131
A quoi ressemble la route du retour dans la campagne profonde

Un merci à Brendan pour la bonne Omelette après la route du retour et la place pour garer voiture et remorque.

Et bravo à mon compagnon de voyage, toujours de bonne humeur.
j’aurais juste une frustration qu’il n’y ait pas eu de soleil pour faire le tour de rassemblement et faire plus de photos.

à l’année prochaine ...


Documents joints

Zip - 3.9 Mo

Commentaires