Mon Koming out

oui j’aime une BMW
dimanche 22 septembre 2019
par  fab le motard
popularité : 9%

Ca faisait quelques années qu’on vivaient une histoire d’amour illégitime.
Je l’avais emmené avec moi en ballade dans le Troncais

http://www.fab-le-motard.fr/spip.php?article208

Elle n’était pas à moi, mais nous avions vécu une histoire attachante

http://www.fab-le-motard.fr/spip.php?article202

Le temps a passé.

Je la voyais de temps en temps dans les main de celui avait qui elle partageait son quotidien.

Il m’est aussi arrivé de rouler avec quelques une de ses soeurs, BMW 1100r, 1100rs, 1100gs, mais ce n’est pas pareil.

Récemment, le temps d’une journée, nous nous sommes retrouvées. Je l’ai redécouverte avec ses qualités et ses défauts.

Elle était prête à venir avec moi, mais je restais raisonnable, un quotidien impossible à vivre, pas de place dans ma vie pour elle ... je restais raisonnable.

J’avais moi même de mon coté , d’autres aventures avec des Indiennes et Allemandes de l’est, plus populaires, avec qui tout se passaient bien.

Et après un chouette week end avec une jeune Indienne ( http://www.fab-le-motard.fr/spip.php?article304 ) j’ai craqué.

L’indienne ne me satisfaisait pas complètement, sûrement une bonne moto. Mais dans ces relations, ils me manquaient quelque chose.

Des envies d’aller plus loin à deux, de voir plus de paysages, d’avoir une vie à 200 à l’heure, une qui rugit de plaisir, plus douce, onctueuse, plus coupleuse .

Sur le chemin du retour, avec l’indienne, je n’avais de pensée que pour cette belle et grosse allemande qui m’attendait, et qui n’attendait que moi. La vie était trop compliquée, trop passionnelle, trop dure avec celui qui l’a possédait.

Alors d’un commun accord, son ancien propriétaire a fait les papiers de séparation et moi, la demande en mariage, qui devrait vite être validée par l’administration française.

Voilà, oui, il m’est souvent arrivé de dire que les BMW sont moches, la K1 n’ pas le physique le plus facile, je l’avoue. Elle n’est pas non plus la plus fine, la plus légère. Ses lignes sont très particulières,remarquables.Son physique est plus proche de la nageuse d’Allemagne de l’est. Elle n’est non plus la plus facile. Pour l’emmener, il faut un peu la forcer, et aussi faire avec elle pour aller dans la même direction, elle ne se laisse pas faire facilement.

Mais elle est attachante

Donc voilà

j’aime cette BMW.

J’espère une longue vie à deux.

Je lui ai déja pris une assurance sur les risques de la vie la meilleure pour qu’en cas de soucis, elle se remette sans soucis.

Notre premier voyage de Noce : direction le sud, le soleil à fond. Direction Perpignan, la Catalogne. J’espère qu’elle sera bien accepté par la grande famille des motos Indiennes.


Portfolio

JPEG - 722.6 ko JPEG - 620.9 ko

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique